L'Ontario déclare une deuxième situation d'urgence provinciale pour faire face à la crise de la COVID-19 et sauver des vies

Le gouvernement émet un décret qui entrera en vigueur le jeudi 14 janvier à 0 h 01 et qui oblige tout le monde à rester à la maison, mais permet des exceptions pour des fins ou des activités permises, comme aller à l'épicerie ou à la pharmacie, obtenir des services de soins de santé, faire de l'exercice ou effectuer un travail qui ne peut pas être exécuté à distance Ce décret et d'autres restrictions nouvelles et existantes en matière de santé publique visent à limiter la mobilité des personnes et à réduire le nombre de contacts quotidiens avec les personnes extérieures à un ménage immédiat. En plus de limiter les sorties à ces fins toutes les entreprises doivent veiller à ce que tout employé qui peut travailler à domicile, le fasse à partir de son domicile.

En réponse à ces circonstances alarmantes et exceptionnelles, et pour rompre la tendance mortelle de la transmission dans les communautés ontariennes, les hôpitaux et les foyers de soins de longue durée, le gouvernement adoptera les mesures de santé publique suivantes qui entreront en vigueur le 13 janvier 2021 à 0 h 01. :

  • Les rassemblements publics organisés à l'extérieur et les réunions sociales sont limités à cinq personnes, les exceptions étant limitées. Cela est conforme aux règles qui étaient en vigueur durant la première vague de la COVID-19 au printemps 2020 et permettra aux personnes et familles de passer du temps à l'extérieur en toute sécurité.
  • Les personnes doivent porter un masque ou un couvre-visage dans les zones des commerces ou organismes qui sont ouvertes. Le port du masque à l'extérieur est maintenant recommandé lorsque vous ne pouvez pas maintenir l'écart sanitaire de deux mètres.
  • Tous les magasins de détail non essentiels, y compris les quincailleries, les détaillants d'alcool et ceux qui proposent la collecte ou la livraison en bordure de trottoir doivent ouvrir au plus tôt à 7 h et fermer au plus tard à 20 h. Les heures d'ouverture limitées ne s'appliquent pas aux épiceries qui vendent principalement des aliments, aux pharmacies, aux stations-service, aux dépanneurs, et aux restaurants offrant des mets à emporter et un service de livraison.
  • Les chantiers de construction non essentielle sont encore plus limités, notamment les travaux de constructions en sous-sol, sauf l'arpentage.

Nouvelles mesures d'exécution

Le gouvernement conférera des pouvoirs à tous les agents des infractions provinciales, y compris la police provinciale de l'Ontario, les forces de police locales, les agents chargés de l'application des règlements et les inspecteurs provinciaux du travail, d'émettre des contraventions aux personnes qui ne respectent pas le décret de maintien à domicile ou qui ne portent pas un masque ou un couvre-visage à l'intérieur des lieux ouverts au public, sauf pour exceptions limitées, ainsi qu'aux détaillants et aux entreprises qui ne font pas respecter les exigences prévues aux décrets pris en vertu de la Loi sur la réouverture de l'Ontario (mesures adaptables en réponse à la COVID-19) ou la LPCGSU. Les personnes qui décident de ne pas se conformer aux décrets seront passibles d'amendes fixes ou de poursuites en vertu de la LRO et la LPCGSU le cas échéant.

https://news.ontario.ca/fr/release/59925/ontario-declare-une-deuxieme-situation-durgence-provinciale-pour-faire-face-a-la-crise-de-la-covid-1

Confinement 14 janvier 2021

0
0
0
s2sdefault