Contenu principal

Message d'alerte

Situé en bordure de l'une des plus anciennes voies commerciales de l'Amérique du Nord, le territoire de la ville de Hawkesbury est depuis longtemps un endroit stratégique. Il était jadis occupé par les populations autochtones pour qui la rivière des Outaouais agissait comme un important lien unissant la région des Grands Lacs et le nord-est du continent.

À l'arrivée des Européens, les îles situées en face de Hawkesbury furent très certainement le lieu de campements stratégiques sur la route du commerce des fourrures. Il faudra toutefois attendre le début du 19e siècle pour voir naître la ville. C'est à cette époque qu'apparaitront les premières scieries de Hawkesbury qui ont profondément marqué la vocation industrielle du site et des îles.

Durant les années 1873 à 1878, Hawkesbury, devenu un véritable pôle industriel et commercial, encaisse les premiers contrecoups d'une crise économique. Les activités liées à la coupe du bois font alors progressivement place à l'industrie des pâtes et papiers.

C’est en 1896 que Hawkesbury est incorporée en ville.

Au tournant du 20e siècle, les petites industries font désormais place aux grands joueurs qui dominent de plus en plus le marché de l'emploi. Les impacts économiques de la Grande dépression des années 1930 furent atténués par le chantier du pont Pearly, reliant Hawkesbury au village de Grenville. Ce nouveau lien stratégique entre les deux provinces engendra alors une effervescence économique et la ville s'impose désormais comme un véritable centre régional en matière de commerce et de services.

Le milieu du 20e siècle sera marqué par la construction du barrage de Carillon et l'expropriation d'un quartier entier situé sur l'île du Chenail. Malgré les luttes menées par les citoyens, ceux-ci n'ont d'autre choix que de quitter leurs terres. C'est alors que la ville amorce son expansion vers le sud où seront érigés de nouveaux secteurs résidentiels et un nouveau pôle industriel.

Les trente dernières années ont infligé un coup dur à l'économie locale et régionale. On assiste à la fermeture de grandes entreprises dont la Canadian International Paper (C.I.P.) en 1983 et la compagnie Amoco, au tournant des années 2000. Ces fermetures représentent non seulement un choc pour l’économie locale, mais aussi pour l’identité collective.

Aujourd'hui, on constate une diversification économique plus grande dans les secteurs industriels et dans le secteur des services et des commerces.

À l'image de plusieurs villes industrielles de première génération, l'histoire de Hawkesbury est ponctuée d'événements marquants ayant eu un impact majeur sur son développement social, économique et territorial. Malgré tout, la ville et sa population semblent avoir fait preuve d'une capacité à s'adapter. C'est donc dans cette tradition de résilience et en vue de faire face aux changements structurants qui s'annoncent que s'inscrit cet exercice de planification stratégique mené avec les citoyens et citoyennes de la ville de Hawkesbury.

Pour l'historique compl`te de la Ville de Hawkesbury, veuillez télécharger le document 'pdfHawkesbury. 150 faits et souvenirs' produit en 2016 lors des célébrations du 150e anniversaire de la Ville.

0
0
0
s2sdefault